top of page

Je déteste mon corps!

Dernière mise à jour : 14 janv.

Comment être heureuse dans sa vie quand on déteste son corps? Quand on n'assume pas qui l'on est?


Femme tenant une feuille devant son visage avec les mots "Je suis belle et j'assume!" Photo prise lors d'une séance de photographie thérapeutique et permettre à cette femme de laisser sa féminité peu à peu prendre sa place. Photographe: Lara Haldimann de Renouveau-photo


Votre corps c'est votre compagnon au quotidien, c'est avec lui que vous avancez (ou pas..) au jour le jour.


Il me paraît important de définir ici que vous n'êtes pas obligée d'AIMER intégralement TOUT votre corps.

C'est un discours que l'on entend beaucoup: "Il faut choisir de s'aimer inconditionnellement, s'accepter entièrement pour se sentir bien dans sa peau et être bien dans sa vie."


Vous en connaissez beaucoup vous, des femmes qui aiment chacune des parties de leur corps? Qui trouvent qu'elles ont un corps parfait??


Si vous vous fixez cette objectif d'aimer votre corps à 100%, vous allez ressentir de la frustration, un sentiment d'infériorité, à toujours penser que les autres y arrivent mais pas vous. Un cercle vicieux qui va accentuer votre mal-être et votre manque d'estime de vous.

Je vous propose une approche qui consiste plutôt à voir que malgré ces parties de vous que vous n'aimez pas voir, vous pouvez prendre du plaisir à vivre des choses. Et que quand vous ressentez du plaisir, que vous osez être qui vous êtes malgré ce que vous considérez comme des défauts (selon qui, quels critères??), eh bien oui, quand vous osez ETRE qui vous êtes, eh bien vous pouvez transmettre une magnifique énergie positive. Vous pouvez faire du bien autour de vous. Vous pouvez sourire à la Vie et à vous-même.



Femme souriante tenant une pancarte "Je suis belle et je m'assume!" Oser se montrer, se faire photographier et voir la belle femme que vous êtes. Retrouver confiance en vous avec la photo-thérapie. Proposé par Lara Haldimann, photographe professionnelle formée en approche psycho-corporelle, spécialisée dans l'accompagnement des femmes.


Nos peurs, nos jugements souvent tellement durs envers nous-mêmes viennent tellement souvent de cette peur du regard des autres.


Il est vrai que c'est compliqué dans notre société actuelle du paraître de se sentir bien dans sa peau lorsqu'on ne répond pas aux standards de beauté imposés.


Et souvent, ces blessures d'estime de soi remontent à l'enfance, l'adolescence. Si la femme en devenir que vous avez été n'a pas été soutenue et encouragée à être qui elle est, ou que vous avez entendu des paroles blessantes sur votre physique, cela reste ancré, longtemps.



Femme penchée en avant tenant une pancarte "J'ai le droit d'être féminine". Accompagnement thérapeutique par la photographie par Renouveau-photo à Estavayer-le-Lac


Alors comment regagner confiance en soi? Comment sortir de cette lutte contre son corps que certaines d'entre vous détestent?

Il n'y a pas de baguette magique, de solution miracle (ça se saurait sinon!),mais ce que j'ai constaté dans mon cheminement personnel, c'est que toutes les thérapies qui passent d'une manière ou d'une autre par le corps et les émotions, m'ont été plus profitables que les thérapies où on parle, on comprend peu à peu notre problématique, mais on reste dans le mental. La question ensuite est: oui j'ai compris mon problème, mais qu'est-ce que j'en fais maintenant?


Passer par la photo vous emmène forcément dans l'émotion, car les photos nous connectent à nos ressentis et donc à nos émotions. Le corps va parler aussi; face à une image de soi, c'est parfois tout le corps qui ressent. Et qui met en route des processus qui mènent peu à peu au changement.


Se faire prendre en photo quand on n'aime pas son corps demande une belle dose de courage. Oser se montrer, être au centre, oser être dans sa vulnérabilité sous le regard d'une autre. Ce n'est pas simple.


Mais je vous accompagne pour que vous puissiez vivre un moment de connexion avec votre histoire, vos douleurs, mais vos forces aussi, vos réussites. Un moment agréable au final, et durant ce moment je capte des images de vous authentiques.


Et lorsque vous découvrez vos images, si votre lien à votre corps est vraiment compliqué, vous allez encore voir ce corps que vous n'aimez pas. Il va peut-être encore vous déranger, faire grincer des parts de vous qui ne sont pas prêtes à accepter ce ventre que vous trouvez trop gros ou ces cuisses qui vous empêchent d'être à l'aise.


Mais vous allez aussi voir votre moi authentique. Vous allez découvrir des parts de vous vivantes, tristes parfois peut-être, joyeuses aussi, mais il se sera passé quelque chose durant la séance. Et c'est cette émotion, ces moments vrais, authentiques qui vous venir vous toucher, vous émouvoir.

Toutes les femmes qui sont venues me voir ont ressenti à un moment ou à un autre des émotions positives lors du visionnage des photos. Et c'est ce moment qui est déterminant et qui ouvre de nouvelles possibilités. Ressentir enfin quelque chose de positif envers soi permet d'adoucir ce lien parfois si compliqué que vous avez avec votre corps.



Femme qui lance des pétales de roses en l'air et qui crie "J'ai le droit d'être belle!" 3 séances pour aller à la rencontre de soi. Renouveau-photo, région Broye Fribourg Avenches Yverdon


Etre bien dans son corps, c'est aussi apprendre à prendre soin de soi. Apprendre ce qui lui fait du bien. Ce qui nous fait du bien. Et apprendre à se l'accorder.


Je vous souhaite de trouver votre propre chemin et si la piste "photo" vous parle, je vous accompagne avec grand plaisir.


Prenez soin de vous,


Et n'oubliez pas: "Ce n'est pas l'apparence qui fait la beauté d'une femme, c'est son rayonnement." David Safier.


Lara





40 vues0 commentaire
bottom of page